vendredi 15 mai 2015

Tarif réduit pour les clandestins : Valérie Pécresse prend déjà les franciliens pour des imbéciles

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France
V
alérie Pécresse fait mine de s’indigner, et condamne à chaque micro tendu la scandaleuse réduction de 75% du prix des transports en commun pour les clandestins bénéficiant déjà, grâce aux fruits de nos impôts, de l’Aide Médicale d’État.n

La tête de liste UMP commence sa campagne par un électoralisme de bas étage. Cette mesure qu’elle dénonce aujourd’hui, Valérie Pécresse l’a elle-même votée, comme je l’ai précisé ce matin sur l’antenne de RTL !!

Le 16 février 2012, en séance plénière du Conseil régional d’Ile de France, la feuille d’émargement témoignant de sa présence, Valérie Pécresse et le groupe Mouvement Populaire (UMP) votaient en parfait accord avec le PS, et sans aucun amendement ni débat, l’article 2 de la délibération CR 04-12, approuvant le projet de convention entre le STIF et le conseil régional d’Ile de France, texte mentionnant explicitement, en page 6 du rapport, les clandestins bénéficiaires de l’AME ainsi que les membres de leurs foyers, comme également bénéficiaires de la réduction Solidarité transport.

L’UMP Francilienne et sa chef de file ne parviendront pas à faire oublier derrière leurs postures de façade, qu’ils sont largement comptables de la situation calamiteuse d’une région Ile de France qu’ils cogèrent largement avec le PS depuis des décennies. En Ile de France comme ailleurs, l’UMPS est une réalité !

Le Front National se fera un devoir de le rappeler aux franciliens, qui décidément méritent mieux qu’une candidate déjà prise en flagrant délit de contre-vérité dès les premiers jours de ce qui n’est encore que sa campagne.n