lundi 29 avril 2013

Les Polonais n’aiment pas les pédophiles : Cohn-Bendit viré d’un débat

Ils n’aiment ni les pédophiles ni la crasse, ni la pourriture…
L
e 24 avril, le député européen d’extrême-gauche devait participer à un débat sur l’Europe à l’Institut de Politologie de l’université de Wroclaw, en Pologne. Face à la vague de protestations que cela a soulevé, et craignant sans doute d’y être conspué, « Dany le Rouge » a préféré annuler sa participation.
Les protestataires reprochaient aux organisateurs d’avoir invité un activiste d’extrême-gauche qui a reconnu dans son autobiographie Le Grand Bazar publiée en 1975 avoir eu des attouchements pédophiles avec des enfants de 5 ans d’une école maternelle de Francfort sur le Main où il travaillait. Des aveux réitérés dans l’émission Apostrophes du 23 avril 1982. (Voir notre vidéo en fin d’article)¢


Une partie de la presse polonaise a cité l’extrait de l’autobiographie de Daniel Cohn-Bendit où celui-ci déclare que, à plusieurs reprises, des enfants de l’école maternelle lui ont ouvert la braguette et ont commencé à le caresser et que lui-même les caressait en retour.

Le site conservateur « wPolityce.pl » a même mis en ligne un extrait de la fameuse émission après l’avoir sous-titré en polonais. Daniel Cohn-Bendit y déclare : « Vous savez, la sexualité d’un gosse, c’est absolument fantastique. [...] J’ai travaillé avec des gosses qui avaient entre 4 et 6 ans. Vous savez, quand une petite fille de cinq ans – cinq ans et demi commence à vous déshabiller, c’est fantastique. C’est fantastique, parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque… »

Ceci accompagné des ricanements stupides de ses interlocuteurs.

Le metteur-en-scène polonais Grzegorz Braun, auteur de films documentaires et fervent anticommuniste, a même informé le parquet polonais des déclarations pédophiles de « notre Dany franco-allemand » car même si celui-ci revenait sur ses aveux, le simple fait de vanter publiquement la pédophilie est un délit en Pologne. Théoriquement, une enquête pourrait donc être ouverte en Pologne sur le possible passé pédophile de Daniel Cohn-Bendit.¢

Nouvelle de France (posté par Marino)

Extrait de l'émission "Apostrophes" de Bernard Pivot du 23 avril 1982
Cohn-Bendit pédophile: la preuve en vidéo
video