samedi 23 février 2013

Sondage : Les journalistes sont à gauche et déconnectés des réalités


S
ondage réalisé du 7 au 16 février 2013 par l’« Observatoire des journalistes et de l’information médiatique » (OJIM). Les médias sont considérés comme peu ou pas indépendants (95%), influencés par leurs propriétaires (88%), les annonceurs (81%) alors que la liberté d’expression tend à se dégrader en France (85%).
E Les journalistes sont classés à gauche (47%) voire très à gauche (39%) et sont considérés comme éloignés des réalités (89%) ; leur manque de pluralisme idéologique nuit à leur indépendance (60%).¢


E Internet est plébiscité comme le média le plus indépendant (94%) et respectant le plus la liberté d’expression (75%).

E Pour répondre à la crise de la presse écrite il faut améliorer son contenu (13%) et (que l’éventail idéologique des journalistes soit davantage pluraliste (82%).

Au total, que ce soit le Cevipof ou la Sofres pour La Croix, les résultats et enquêtes des instituts professionnels sont corroborés : le fossé se creuse entre d’un côté les médias traditionnels et les journalistes qui les produisent et d’un autre côté les lecteurs, auditeurs et téléspectateurs.