dimanche 21 octobre 2012

« Vilains, méchants, pas beaux… les Identitaires ! » par Marc Noé


Faisant suite à l’occupation on ne peut plus pacifique du chantier de la « future » mosquée de Poitiers par les Identitaires, les hurlements des hyènes et des chacals de service n’ont pas manqué de se faire entendre… sur fond de youyous !

Mélenchon : « La violence de l'extrême droite vient de franchir un seuil incompatible avec la République. Les groupes coupables doivent être dissous. » Où cet excité gauchiste a-t-il vu de la violence ?... En tout cas pas chez ses militants qui agressaient physiquement ceux du FN pendant la présidentielle !...

Harlem Désir : « Je demande la dissolution de ce groupuscule fanatique dont les agissements violents sont une menace pour l'ordre public, la sécurité des personnes et pour la cohésion républicaine. » Décidément, on se demande en quoi les Identitaires se sont montrés fanatiques et violents ! Tout ce qui dépasse une bagarre à coup de faux cils et de sac à main serait-il donc une violence pour cette grande f… figure politique ?

Même appel de la part du PC, qui demande à ce que les responsables de Génération identitaire soient poursuivis pour incitation à la haine raciale. Les primates du PC en sont donc encore à confondre race et religion !

Le Premier ministre condamne fermement cette « provocation qui révèle une haine religieuse inacceptable. C’est une agression contre la République et ses valeurs. » Est-il donc devenu obligatoire d’aimer l’islam ?... Et depuis quand une mosquée en chantier fait-elle partie des valeurs de la république ? Comme d’habitude,  Super-Ayrault aurait mieux fait de se taire !

Jean-François Copé : « Cet événement montre combien nous devons promouvoir la laïcité. » Ah ! Que  voilà une réflexion historique qui le consacrera comme « témoin de son temps »…

CFCM : « Cette occupation grave, sauvage et illégale, accompagnée de slogans hostiles à l'islam et aux musulmans, est sans précédent dans l'histoire de notre pays. » Depuis quand l’occupation d’un chantier est-il un acte grave ?... Et où y a-t-il eu de la sauvagerie ?... Les Identitaires ne sont pas des musulmans : ils n’égorgent personne ! Et puis vous noterez tout de même au passage le « NOTRE pays » utilisé dans le communiqué du CFCM !

Mais au fait : quelqu’un a-t-il pensé à demander la dissolution de la CGT –au hasard- lorsque ses militants occupent une usine, séquestrent des membres du personnel ou détruisent de la production ?... Non ?...

Alors, c’est que ces « choses-là » ne font pas partie des « valeurs de la république ».