lundi 30 mai 2016

Hollande confond Verdun et Berlin : un « président » qui fait tache

POLITIQUE
De la pluie et une boulette : un labsus PLUS que gênant. En effet,  ce 29 mai, François Hollande et Angela Merkel ont pris part à une grande journée de commémorations, cent ans après la bataille de Verdun, moment phare de la Première Guerre Mondiale.
Les deux chefs d'État se sont notamment recueillis au cimetière allemand de Consenvoye au cours d'une cérémonie marquée par une pluie battante.



Un peu plus tard, ils se sont rendus à l'hôtel de ville de Verdun pour y prononcer un discours, un siècle après l'horreur des tranchées. Et c'est là que le « président » de la République a encore commis un impair, débutant son adresse en évoquant la mairie de « Berlin » au lieu de « Verdun ». OUPS !



Mais ce « président » qui continue de faire tache même après quatre ans de mandat, n’en est pas à son coup d’essai. Rappelez-vous, lorsqu’il était à Tokyo, à la suite de l’assassinat d’un Japonais par les djihadistes, il avait déjà commis la bourde de présenter ses condoléances aux… Chinois ! AÏE !

De la même manière, lors d’un discours au Pérou, il avait confondu les étudiants Péruviens et les étudiants Boliviens. AÏE ! AÏE ! AÏE !

Décidément, « François la Gaffe » n’en loupe pas une… Il est vraiment temps que le stagiaire amateur de l’Élysée retourne pointer à « Pôle Emploi ».