mardi 29 mars 2016

Réaction à l'envolée du chômage en février 2016

Communiqué de presse du Front National‏.
La très forte augmentation du chômage en février (+38 400 en catégorie A) est le signe malheureux de l’approfondissement du désastre économique et social qui frappe notre pays. Davantage de chômage, c’est davantage de pauvreté, mais aussi une plus grande difficulté à financer la solidarité nationale comme les retraites. 

Alors que tous les gouvernements français s’entêtent depuis des années dans une logique européiste, le dernier avatar de cette dérive étant la funeste loi El Khomri, il faut au contraire choisir le patriotisme économique.
Pour lutter contre le dumping social, les États-Unis viennent d’instaurer une taxe de 265% sur l’acier chinois.


Et nous, combien de temps accepterons-nous d’être victimes sans rien faire d’une concurrence internationale déloyale décuplée par la multiplication des accords de libre-échange et une monnaie unique qui est un échec ? Il faut du protectionnisme intelligent et la souveraineté monétaire.


Combien de temps subirons-nous passivement les ravages de la directive détachement des travailleurs ? Il faut abroger cette directive de la honte, qui coule des secteurs économiques entiers et désavantage les travailleurs français.

Combien de temps regarderons-nous nos TPE, PME et PMI disparaître sous l’effet d’une profonde injustice fiscale : il faut alléger la taxation qui pèse sur elles et se battre contre l’optimisation fiscale des grands groupes multinationaux.