dimanche 6 mars 2016

Le roman de Charette, de Philippe de VILLIERS

LIVRES
« Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais » : la vie de François-Athanase Charette de la Contrie est à l’image de sa devise.



Vendéen comme lui, Philippe de Villiers nourrit depuis longtemps un attachement tout particulier pour ce héros au point de s’identifier à lui et de ressusciter, sous forme de mémoires imaginaires, la vie aventureuse de cet homme aussi séduisant qu’intrépide, fidèle envers et contre tout à une cause : « La Patrie, la Foi, le Roi ». De sa brillante carrière dans la Marine royale, intégrée à l’âge de quatorze ans, à ce jour de 1793 où, à la tête d’une troupe de paysans du Marais breton, Charette part à l’assaut de la République !

Philippe de Villiers ressuscite la flamboyante épopée d’un homme dont l’audace et le courage, la personnalité singulièrement libre et moderne, n’ont pas fini de fasciner.



Lu sur Riposte Catholique : « C’est un fort et beau livre que vient de publier Philippe de Villiers. Homme politique, il est aussi le fondateur du spectacle du Puy-du-Fou et du Grand parcours attenant, qui ne cesse de s’enrichir, année après année, de nouveaux spectacles. »



On avait un peu oublié qu’il était aussi un magnifique conteur (15 livres au total), ce que nous redécouvrons dans sa belle évocation de Charette. Avec la vie du chef vendéen, c’est aussi sa région, son « Pays » comme on disait naguère, que fait vivre Philippe de Villiers.

Mais ne nous y trompons pas. S’il a choisi d’évoquer l’histoire de François-Athanase Charette de la Contrie, c’est certainement que parmi les chefs vendéens il trouve dans cette figure nombre de points communs, de partage de fougue et d’idées, à travers le temps. Le genre adopté le dit assez par lui-même, puisque Philippe de Villiers a choisi de donner la vérité de l’Histoire à travers des mémoires imaginaires du chevalier.



C’est le portrait d’un résistant qui se dégage et la dénonciation d’un régime terroriste, la matrice totalitaire d’où est sortie l’actuelle République.




Une lecture captivante qui mérite que l’on se laisse prendre par le ton de la romance et la beauté de la figure évoquée. En avant, marche !

PRIX DU CERCLE DE LA MER – 2013
PRIX JEAN FERRE RADIO COURTOISIE - 2013