mardi 1 mars 2016

Brexit pour cause de bouilloires

EUROPE
Non, ce n’est pas un canular : depuis quelques temps, l’UE planchait assidûment sur le grave problème… des bouilloires. La Commission de Bruxelles avait alors pris la décision de les interdire à l’ensemble des pays membres. Mais pour ne pas risquer de froisser les Anglais, grands amateurs de thé, l’application a été reportée après le référendum prévu le 23 juin. L’UE ?... de vrais malades !...



Tout semble bon pour s'attacher les bonnes grâces des Britanniques, bientôt appelés à quitter ou non l'Union européenne par référendum...

Les bouilloires sont considérées comme étant trop énergivores par rapport aux normes européennes en vigueur : pourtant, la Commission européenne a décidé de reporter leur interdiction, parmi d'autres appareils électroménagers, afin de ne pas froisser les Anglais, selon le Financial Times [article payant, en anglais].

Il s'agit de toute une gamme d'appareils électroménagers, dont des bouilloires superpuissantes, que nos voisins d'outre-Manche utilisent pour préparer leur thé.

OBSESSION BRITANNIQUE POUR LES BOUILLOIRES

Cette réglementation devrait finalement être mise en place... après le référendum sur le « Brexit », prévu le 23 juin. Une mesure prise, selon le Financial Times, en raison « de l'obsession britannique pour les bouilloires ».

Il s'agit donc de ne pas froisser les Britanniques avec des normes qui nourrissent le sentiment anti-européen. Nos voisins s'étaient déjà indignés à propos d'une autre interdiction du même type, concernant certains types d'aspirateurs énergivores et, encore avant, au début des années 1980, des tondeuses à gazon jugées trop bruyantes par l'Europe.

NORMES ET CONTRAINTES TROP SÉVÈRES ?

Les partisans du « NO » au référendum sur le Brexit s'emparent en effet des nombreuses normes européennes et des contraintes qui en découlent. Le député écossais du parti anti-européen Ukip David Coburn s'est d'ailleurs inquiété, sur Twitter... de l'impact de l'interdiction de ce type de grille-pain sur ses tartines.