vendredi 4 mars 2016

Allez François, plus qu’un an à tirer !

POLITIQUE
François Hollande, coule désormais dans un vaste lac politique de sables mouvants : plus il essaie d'améliorer son image de « bon président », plus il est critiqué. Sale temps, hein ?... Allez François, plus qu’un an à tirer !...

Aujourd'hui, le squatteur de l’Élysée est devenu une vraie star d'Internet. Mais il y « star » et « star ». Deux fois déjà, Hollande a tenté de jouer la sincérité pour gagner en popularité et deux fois il a échoué faisant l'objet d'insultes, de moqueries, de quolibets et de noms d’oiseaux en tous genres. De nombreuses réactions qui font sourire.
D'abord, lors de la rencontre de M. Hollande avec les salariés de l'entreprise Showroom Privé située à Saint-Denis, l'Élysée a décidé de lancer une diffusion en directe de cet événement sur le compte Twitter via le service de vidéo Periscope.



Tandis que le compte Twitter de l'Élysée diffusait en direct la rencontre avec les salariés de cette entreprise située à Saint-Denis, en région parisienne, de nombreux internautes ont commencé à publier des commentaires moqueurs ou injurieux sur la vidéo.
L'Élysée a, dans un premier temps, tenté de modérer les commentaires, avant de mettre fin à la retransmission au bout d'une demi-heure, sous un flot d'insultes.
La déclaration du président à la fin de la visite a ensuite été diffusée sur le site de l'Élysée. Là au moins, il n’y a aucun risque.



Après la mauvaise opération sur Périscope, Hollande s’est alors piteusement rabattu sur l'Euro de football, qui doit se dérouler en France, en tweetant à J-100 du coup d'envoi du célèbre championnat.
Avec Source