samedi 27 février 2016

Les Français soutiennent massivement leurs agriculteurs

ÉCONOMIE
Salon de l’Agriculture : le stand du ministère de l’Agriculture démonté par les agriculteurs excédés… Hollande sifflé et hué… La colère monte inexorablement. Les Français soutiennent leurs agriculteurs.



L'agriculture française est-elle en péril ?... Elle ressemble en tout cas à un champ de bataille. Depuis des mois, les agriculteurs crient leur colère contre la baisse des prix et les charges trop lourdes pour eux.
Selon un représentant syndical, « ces manifestations ne sont pas surprenantes car elles viennent de très loin. Ça fait des mois que ça dure. »
Il est important de noter que la crise profonde ne touche pas l'agriculture dans son ensemble, mais seules certaines filières. Et au sein même des filières concernées (le bœuf, le porc, le lait), de fortes disparités apparaissent, en fonction des spécificités de chaque exploitant.

Un récent sondage met en lumière le fort soutien des Français aux éleveurs. Par ailleurs, les sondés soutiennent très largement (81%) les manifestations d'agriculteurs et 87% disent le comprendre. Selon le cofondateur de l'hebdomadaire « Le 1 », cela s'explique par la forte identité agricole de la France : « 54% de notre territoire est agricole, et même 75% si vous ajoutez la forêt et l'agroforesterie. Nous restons un pays à la fois agricole et rural », poursuit-il sur le plateau de France 3.

Pour une majorité de Français, Stéphane Le Foll est un mauvais ministre de l'Agriculture, selon un sondage Odoxa pour Le Parisien et France Info, publié samedi 27 février, jour de l'ouverture du Salon de l'agriculture.
Stéphane Le Foll est « plutôt un mauvais ministre » pour 53% des personnes interrogées, seulement 23% jugeant qu'il est « plutôt un bon ministre ». Et surtout, 23% déclarent ne pas savoir qu'il est ministre de l'Agriculture.
Ces résultats font écho à ceux d'une autre étude réalisée par OpinionWay et diffusée vendredi par Le Figaro, qui montre que 73% des Français pensent que « Stéphane Le Foll n'a pas un bon bilan ».