mercredi 13 janvier 2016

New York Times : les solutions pour l’Allemagne


Manifestation pour la démission de la Chancelière :
«Madame Merkel, le Peuple est là ! », lit-on sur la pancarte. 
« 
L’Allemagne doit fermer ses frontières, expulser les immigrants en masse et Merkel doit démissionner. » Ce n’est pas le discours d’un parti dit « d’extrême droite », c’est bien ce que propose un éditorialiste du journal américain, plutôt de gauche, New York Times.n


Pour l’éditorialiste du NYT, le problème, ce n’est pas uniquement l’énormité du flux d’immigrants qui est en cause, c’est aussi le fait que ce flux est constitué aux trois quarts d’hommes jeunes. Et de surcroît des hommes d’une autre culture avec d’autres valeurs, et notamment un autre rapport aux femmes, ce dont on a vu les effets dans plusieurs grandes villes européennes pendant le réveillon du Jour de l’an.
Le regroupement familial, s’il peut ramener la paix civile pendant un temps, fera naître en Allemagne une situation où la moitié des moins de 40 ans seront des gens originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient et leurs enfants. Dans tous les cas, l’Allemagne risque donc une explosion du terrorisme et aussi de la violence politique dans le style de celle des années 1930, avec la polarisation de la société entre immigrés et autochtones. L’éditorialiste du NYT cite aussi le livre « Soumission » de Michel Houellebecq comme un des scénarios possibles pour l’Allemagne.
Ceci peut toutefois encore être évité ! La solution, pour l’éditorialiste : fermer les frontières allemandes aux nouveaux immigrants, déporter d’Allemagne les jeunes hommes en bonne santé et faire partir Angela Merkel.n