lundi 25 janvier 2016

L’armée syrienne progresse vers la Turquie

GUERRE
Avec l’appui aérien russe, l’armée régulière reprend progressivement l’avantage.


Dimanche 24 janvier, les forces pro-gouvernementales syriennes ont repris aux rebelles la ville de Rabiya, située dans la province côtière de Lattaquié, à une dizaine de kilomètres de la frontière turque.
Cette nouvelle reconquête militaire des forces pro-Bachar al Assad intervient à la veille de l'ouverture théorique de discussions de paix à Genève entre représentants du gouvernement et de l'opposition. Il est cependant probable que cette date ne sera pas tenue, du fait notamment des divergences sur la composition de la délégation devant représenter l'opposition.
La prise de Rabiya s'est faite avec l'appui des frappes de l'aviation russe et a été dirigée en partie par des officiers russes, précise l'OSDH, une organisation basée à Londres qui s'appuie sur un réseau d'informateurs sur le terrain.
Il y a une dizaine de jours, les forces progouvernementales avaient déjà repris Salma, une autre commune au nord de Lattaquié, un des gains les plus importants depuis le début de l'intervention de la Russie dans la guerre civile syrienne fin septembre.
La guerre civile en Syrie, qui entrera en mars dans sa sixième année, a fait 250.000 morts, selon les estimations et 11 millions de déplacés.