mercredi 13 janvier 2016

Calais : Qui va tirer le premier ? par Christine TASIN

Attention aux snipers, de tous les côtés ça va partir, forcément…

N
on contents de s’être attaqués à des enfants (voir ICI), les barbares s’en sont pris aux CRS qui  ont eu le mauvais goût d’intervenir. Je ne vois pas ce qui pourrait les calmer à part des tirs à balles réelles. Rien ni personne ne leur fait peur, ils ont un sentiment d’impunité incroyable…n


Et une certitude, ça ne peut pas durer. Si la Police  ne le fait pas, un Calaisien en colère ou un agressé va dégainer, c’est obligatoire, aussi triste que cela soit, parce qu’il n’y a plus d’autre solution. Ils ont essayé de faire maigrir la Jungle… Rien n’a réussi, c’est pire que jamais.

FCeux qui sont envoyés (à nos frais) dans les petits villages gaulois reviennent à Calais presque aussitôt.
FLa fermeture presque hermétique du tunnel et de l’embarquement sur les camions n’a rien changé, ils continuent de venir et ils restent.
FIls essaient de désengorger la Jungle en multipliant les camps à 40 km alentour ? Les nouveaux camps sont complets et pendant ce temps la Jungle continue d’enfler, et ses occupants deviennent de plus en plus agressifs et violents.
FLes policiers, les gendarmes, les CRS… sont sur le pont 7 jours sur 7, ne tiennent plus debout et vont craquer.
FLes autres, en face, sont en pleine forme : manger, dormir, voler, menacer…  Ça ne fatigue pas trop.

Pendant ce temps, Le Drian a passé des mois à faire une campagne pour les régionales et il gère la guerre contre son grand ennemi, le FN. Pendant ce temps, Calais n’est même plus devenu  un Territoire perdu de la République ,c’est devenu un « Sarajevo bis ».

Attention aux snipers, de tous les côtés ça va partir, forcément…n