vendredi 11 décembre 2015

Valls « électrocuté » doit-il se faire soigner ?


D
érapage complet de Manuel Valls aujourd’hui sur France Inter. Déraillement devrait-on dire ! Dans un élan de hargne et de haine dont il est coutumier, il vient en effet de vociférer que le Front National peut conduire à la «guerre civile» et que son programme est une «arnaque» qui «trompe les gens ». Cet énergumène doit se croire revenu au temps de la guerre d’Espagne. Une Espagne qu’il n’aurait jamais dû quitter d’ailleurs. Heureusement pour lui, de nos jours, les anachronismes pathologiques se soignent. Mais voyant le « grand brûlé » gesticuler de la sorte, Gilbert Collard s’est interrogé : Valls, l’agité du micro, aurait-il donc été électrocuté. Alors, y a-t-il un SAMU dans les parages ?...n


Puis le personnage s’est encore enfoncé en éructant : « Il y a deux options pour notre pays. Il y a une option qui est celle de l'extrême droite qui, au fond, prône la division. Cette division peut conduire à la guerre civile et il y a une autre vision qui est celle de la République et des valeurs, qui est le rassemblement ».

Il faut croire que Marine possède des dons de prophétie car, hier soir, lors du meeting à Paris, elle déclarait par avance : « Si l’on en croit Manuel Valls, avec 40%, le FN est un parti qui divise. Mais avec 24%, Xavier Bertrand rassemble et avec 18%, les socialistes sauvent la République ! ». Hilarité générale dans la salle.

Pour sa part, le député Gilbert Collard vient de tweeter :
« Pour Valls, l'agité du micro, le "FN peut conduire à la guerre civile": À part ça, il ne surfe pas sur les peurs inventées cet électrocuté ? »
— Gilbert Collard (@GilbertCollard) 11 Décembre 2015 »

Mais le plus inquiétant pour lui est que, en cas de victoire du FN dans une ou plusieurs régions, Valls va carrément péter les plombs... et que nous risquons de voir ce pauvre hère, tel un forcené, gambader tout nu dans les rues en hurlant hystériquement des bêtises !...n
Olé !... Pauvre Manolo !...