lundi 21 décembre 2015

Tapie en politique : Zorro est arrivé !


O
pération marketing. Toujours empêtré dans l'affaire de l'arbitrage Adidas pour laquelle il vient d’être condamné à rembourser plus de 404 millions d'euros (jeudi 3 décembre), Bernard Tapie tente maintenant de rebondir en revenant en politique. À cette fin, il prétend avoir un « plan pour interdire le chômage des jeunes ». Rien que ça !... Il y a 20 ans, il avait déjà claironné qu’il voulait « rendre le chômage illégal ». Mis à la porte, il tente aujourd’hui de revenir par la fenêtre pour se refaire. (Vidéo en fin d'article)n


Pour certains, quand les affaires vont mal, la politique peut être une bouée de sauvetage. Dans le cas présent, c’est bien de cela dont il s’agit. Dans une interview accordée au « Journal du dimanche », « l’homme d’affaires-ancien ministre » a annoncé qu'il a « décidé de revenir en politique » en raison du « signal d'alarme » du résultat des régionales et « pour faire barrage au FN ». Encore un héros qui offre courageusement sa poitrine découverte au « souffle de la bête » !… Le même qui, lors des élections régionales de 1992, déclarait à la tribune d’un meeting : « Si Le Pen est un salaud, alors ceux qui votent pour lui sont des salauds ! » (Voir la vidéo en fin d’article)

Saluant les socialistes pour leur désistement  au profit des « Républicains », il considère sans rire que « le pire a été évité ». Mais cet actionnaire « pauvre et démuni » du quotidien « La Provence » estime qu'« en faisant cela, on a, en quelque sorte, cassé le thermomètre pour ne pas montrer qu'on avait de la fièvre ».  Ou le feu au c...!...

Mais maintenant que « Zorro est arrivé », on va voir ce qu’on va voir. Ah mais !…n

Tapie insulte Le Pen et les électeurs FN en 1992