mercredi 16 décembre 2015

Schulz s'en prend à la Pologne: l'UE de plus en plus dictatoriale !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Secrétaire général du Front National.
L
a violence des attaques du président du Parlement européen Martin Schulz à l’égard du gouvernement polonais témoigne une nouvelle fois de ce profond mépris qu’a l’Union européenne pour la volonté des peuples dès lors que celle-ci n’est pas conforme aux injonctions de Bruxelles.n


En parlant de « coup d’État » au sujet de la situation politique en Pologne, dont les citoyens ont élu à sa tête le parti souverainiste « Droit et Justice » (PiS), Martin Schulz montre de manière éclatante la réalité antidémocratique de l’Union européenne.

Après s’être attaqué au dirigeant hongrois V. Orbán, qui a eu le malheur de se soucier des intérêts de son peuple en étant intransigeant sur la question migratoire et en refusant de céder face à Bruxelles, force est de constater que les institutions européennes prennent un visage de plus en plus dictatorial.

Dirigées par des « commissaires » non élus, ces dernières continuent d’imposer leurs directives et règlements à l’ensemble de nos États-nations, tout en jetant l’opprobre sur ceux qui refusent de s’y plier docilement.

Plus que jamais, il est temps pour la France de s’affranchir des diktats de l’Union européenne, qui nous ont conduit dans une terrible impasse économique, sociale, politique et identitaire. La seule Europe qui fonctionne et qui soit légitime ne peut être que celle des nations souveraines et des peuples libres.n