samedi 26 décembre 2015

L'Italie se plaint de Bruxelles

Mattéo Renzi et Sandro Gozi ont-ils compris
que l’UE se moque des Peuples ?...

L
'Italie se sent insuffisamment respectée par la Commission européenne et par ses partenaires européens et veut convaincre l'Union européenne « d'adopter des politiques plus audacieuses et soutenant davantage la croissance », estime Sandro Gozi, secrétaire d'État italien chargé des Affaires européennes.n

« Nous espérons et nous souhaitons assister à un changement d'attitude de la Commission et d'autres pays à l'égard de l'Italie », a déclaré dans une interview accordée à l'agence Reuters ce proche allié du président du Conseil, Matteo Renzi.
Ses propos témoignent d'une frustration croissante à Rome face à une série de décisions prises par la Commission sur le dossier de l'immigration, mais aussi sur le secteur bancaire, les aides publiques au secteur sidérurgique ou encore la politique budgétaire du gouvernement Renzi.
« Si Bruxelles continue de rendre des arbitrages contraires aux intérêts de l'Italie, Rome examinera la possibilité de saisir la Cour de justice de l'Union européenne », prévient Sandro Gozi.
Recourant à un langage inhabituellement ferme, le ministre italien souligne que la Commission doit démontrer qu'elle est « le garant de tous les États membres, et pas de certains seulement ».
Le gouvernement italien commencerait-il à ouvrir les yeux ?...n