samedi 5 décembre 2015

L’Assemblée Nationale refuse d’enquêter sur un éventuel financement français de Daesh

Le pétrole, principale ressource de Daesh,
serait "acheté par certains pays de l'UE"...

J
eudi 3 décembre, en séance publique, l’Assemblée Nationale a refusé d’adopter une « Proposition de résolution  tendant à la création d’une commission d’enquête relative à la participation de fonds français au financement de Daesh ». Cette proposition avait été enregistrée le  22 mai 2015 (Voir le texte de la proposition). Lenteur des travaux parlementaires.
Déposée à l’initiative de Jean-Frédéric Poisson et appuyée par d’autres députés « LR », cette résolution aurait permis de savoir si des sociétés françaises achètent actuellement du pétrole à DAESH.
Or, la majorité gouvernementale a refusé cette procédure (Lire) … Pourquoi ?... Y aurait-il donc là quelque-chose que le bon Peuple ne doit pas savoir ? Omerta totale sur le sujet...n


On sait qu’une bonne part des ressources de DAESH provient du pétrole que certains pays lui achètent via des circuits camouflés.

À ce sujet, Mme Jana Hybaskova, ambassadrice de l’Union Européenne en Irak, avait récemment déclaré devant les députés de la commission des affaires étrangères du Parlement européen : « Malheureusement, des États membres de l’Union européenne achètent ce pétrole. Je ne peux pas partager avec vous cette information. Ce n’est pas une information publique », refusant de donner plus de détails.

C’est à la suite de cette déclaration que la proposition du député Poisson avait vu le jour.

Pour l’heure, cette proposition a donc été rejetée et renvoyée à la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée Nationale. Autrement dit, aux calendes grecques.

Affaire à suivre et pour le moins curieuse de la part d’une majorité qui prétend lutter contre l’état islamique !...n