lundi 7 décembre 2015

Des munitions et des vidéos de Daesh saisies dans la mosquée de Lagny


D
es munitions pour kalachnikov et des vidéos de propagande du groupe État islamique ont été saisies près de Paris lors des perquisitions menées dans le cadre de la fermeture d’une mosquée mercredi, ont indiqué dimanche les autorités locales. Une vaste opération de police avait visé cette salle de prière présentée comme salafiste à Lagny-sur-Marne, à une trentaine de kilomètres à l’est de Paris, entraînant la fermeture du lieu de culte.n


Un revolver et des documents sur le djihad

À l’occasion de ces perquisitions et des recherches associées, menées les 2 et 3 décembre, «divers matériels dont des supports informatiques ont été découverts», précise dans un communiqué le préfet du département de Seine-et-Marne, en citant «des munitions de calibre 7,62, munitions pour arme de guerre de type kalachnikov, ainsi que des vidéos de propagande» du groupe djihadiste EI.

Un revolver et des documents sur le djihad avaient par ailleurs été trouvés chez des dirigeants de la mosquée, avait précédemment annoncé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Les perquisitions avaient conduit à la notification de 22 interdictions de sortie du territoire et à «neuf mesures d’assignation à résidence d’individus radicalisés».n