vendredi 20 novembre 2015

Les États-Unis derrière les vagues de clandestins ?


S
elon cette vidéo d’une émission allemande de « Klagemauer TV », « les afflux de réfugiés dans l’UE sont une stratégie US-américaine » formulée par le géostratége militaire US-américain Thomas P.M. Barnett qui déclare : « Comme condition préalable pour le fonctionnement sans heurts de la globalisation, nous devons permettre quatre flux durables et sans entraves. »n


Les afflux actuels et surdimensionnés de réfugiés vers l’Europe font partie de la stratégie du « Flux sans entraves » qui, en l’occurrence, vise l’Europe et n’a le droit d’être empêché par aucun gouvernement ou institution selon Barnett.

Par le biais de plusieurs organisations, les États-Unis participeraient donc au financement du trafic de migrants grâce à certaines fondations. Notamment de la Libye vers l’Union européenne. C’est ce qu’affirme également Info Direkt (magazine autrichien lié aux Armées), citant une note de l’Österreichischen Abwehramts (Service de renseignement militaire autrichien).

D’après ces sources, les flots migratoires ne seraient donc pas la conséquence accidentelle des conflits au Moyen-Orient élargi et en Afrique, mais « un objectif stratégique des États-Unis pour tendre à la globalisation. »

F Ce qui permettrait de mieux comprendre les raisons de l’intervention des États-Unis et de leur vassal, Nicolas Sarkozy, en Lybie.n