lundi 19 août 2013

Égypte : savoir garder raison !


Un mouvement populaire sans précédent qui rejette les islamistes
COMMUNIQUÉ de presse de Jacques MYARD, Député UMP, Président du Cercle Nation et République, Président de la mission d'information de la commission des affaires étrangères sur les révolutions arabes
L
es récents événements du Caire et d'Égypte ont provoqué une très forte et légitime émotion dans le monde entier. Mais au-delà de cette émotion, l'esprit de raison doit s'interroger sur la finalité de ces événements.
En premier lieu, il est indispensable de se rappeler que le gouvernement de Morsi a été chassé par un mouvement populaire d'une ampleur sans précédent, provoqué par les méthodes sectaires des Frères musulmans et leur incapacité à faire régner la concorde civile notamment à l'égard des Coptes et des oppositions politiques, sans oublier leur faillite économique.
De surcroît, l'idéologie des Frères musulmans est de nature holistique et refuse le respect des oppositions, avec un seul objectif : l'application de la loi islamique -la charia- comme fondement exclusif de la vie en société.¢

Dans ces conditions, si la France ne peut que déplorer les événements tragiques que connait l'Égypte elle ne peut que souhaiter le maintien et le succès du gouvernement provisoire qui a pris les commandes du pays.

La démocratie n'est pas seulement la victoire donnée par le suffrage universel -les pires dictateurs sont souvent arrivés démocratiquement au pouvoir- elle doit garantir le statut de toutes les oppositions et minorités !

Voilà pourquoi l'intérêt de l'État de droit aujourd'hui pour l'Égypte mais aussi pour la France et les pays européens n'est pas du côté des Frères musulmans mais du gouvernement provisoire qui devra revenir, dès que possible, à des élections et faire adopter une constitution qui garantisse les droits de toutes les oppositions et pourquoi pas la liberté de conscience... si cela est possible en terre d'Islam.¢

Jacques MYARD
Député UMP
Président du Cercle Nation et République
Président de la mission d'information de la commission des affaires étrangères sur les révolutions arabes