mercredi 10 juillet 2013

Les coïncidences? Mais ça n’existe pas en politique! par Le Crieur du Cœur

M
ais vous êtes aveugles ? Sourds ? Inconscient(e)s ? Allons donc ! Les Françaises et les Français seraient moins intelligent(e)s que les foules égyptiennes ???
Allons ! Aux urnes, citoyens ! Le droit de référendum vous a été subtilisé en 2005, il nous l’a été une fois de plus  il y a quelques mois, sous un prétexte vocabulaire fallacieux, et vous ne dites toujours rien ?¢


Mais moi, je vous l’avais déjà dit, dès la campagne présidentielle : l’erreur stratégique de Marine Le Pen, appelant à voter « blanc » va nous valoir au moins dix années de ce pseudo-socialisme sociétalement destructeur. Cette œuvre immorale est en route pour longtemps, et ses conséquences, vous les avez gentiment laissées en héritage à vos enfants – comme, hélas ! aux miens aussi ! Car, après avoir accepté de donner du pouvoir à des minorités d’une normalité très parallèle, en vous préparant à commercialiser (prostituer) l’utérus des femmes, l’attaque se porte sur les têtes politiques qui s’opposent à cette ivresse proche du délire des dictateurs en (mauvaise) herbe.

Après avoir lancé une attaque élaborée sur une interprétation exagérée d’un vocabulaire parfaitement très français donc réaliste (mais c’est connu : le français de Bruxelles est souvent différent «  un peu, une fois » du jargon parisien appelé, à tort, « hexagonal »), le soviet suprême de l’Union Socialiste Européenne, voilà que l’offensive s’est portée sur un ancien Président de la République Française.

À qui le prochain tour ? C’est évident : le prochain « ennemi de dé-classe », ce sera la Presse d’opposition, le mot vérité n’étant jamais synonyme de politique : toutes les dictatures de l’Histoire ont pris un tel chemin !

À quand le prochain autodafé ?

À quand la première « Nuit ou  Journée de cristal » ? Halte-là, halte-là ! Les gouladistes sont là !!!! Ils sont aux aguets, propagandisés par des agents subventionnés et des trublions décorés d’énormes écharpes rouges et de cravates bien roses (seules les pastèques ont encore gardé leur écorce verte !).

François Hollande nous rappelle qu’il faut respecter les institutions ; c’est très juste, encore faudrait-il qu’elles soient RESPECTABLES !!! Or les dirigeants de l’Union (soviétoïde) Européenne ne sont pas des élus du peuple. ILS SONT NOMMÉS, mais on ON NE SAIT PAR QUI !!!

Certes, nous devons aussi respecter le Conseil Constitutionnel, c’est normal ; mais peut-on en respecter une décision prise, nous dit-on, en l’absence de ses membres de droit (anciens Présidents de la République notamment), et uniquement par ses membres nommés (PAR QUI ???)…

Donc, une question de vocabulaire est inévitable : une OLIGARCHIE  (gouvernement d’un petit nombre) est-elle encore une démocratie ?

Et une telle quasi-dictature peut-elle encore être qualifiée de « démocratie respectable » ?¢