jeudi 6 juin 2013

La Chapelle du Val-de-Grâce profanée pour un clip !

M
algré l’opposition de l'aumônier du Val-de-Grâce et celle de l'Évêque aux Armées, affectataire de ce lieu de culte catholique consacré, l'église du Val-de-Grâce a été transformée ce mardi 4 juin  en une sorte de « Paradis Latin ».
Arielle Dombasle, accompagnée de danseuses aux décolletés larges et aux tenues vaporeuses, mène la danse. On croise aussi de faux moines qui ont revêtu l'habit religieux... Un bar a même été installé au fond de l'église. C'est, pour tout catholique attaché à son baptême, une véritable profanation d'un lieu saint.¢


Il semble que tout ait été concocté en catimini pour ne pas alerter l'aumônerie afin d'avoir les coudées franches. Une nouvelle fois les catholiques sont tenus pour rien au mépris même de la loi.

L'aumônier et l'organiste se sont proprement fait virer des lieux au motif que le lieu est militaire.

Depuis quand une chapelle et a fortiori une église affectée au culte catholique est-elle considérée comme une vulgaire cour de caserne ? Se permettrait-on le même mépris si l'on avait affaire à une autre religion ? Pourquoi Mme Arielle Dombasle ne va-t-elle pas enregistrer son clip dans une synagogue, une mosquée, un temple bouddhiste ou protestant ?

Voici les coordonnées des responsables du Val de Grâce :
directeur@evdg.org Médecin Général Inspecteur VERGOS Directeur du Val de Grâce
da.evdg@evdg.org Médecin Général CAVALLO Directeur Adjoint
lempereur.patrick@aliceadsl.fr Commandant LEMPEREUR Chef de Cabinet
mssa.conservateur@evdg.org Conservateur du Musée de Santé des Armées Capitaine TABBAGH

Par voie postale : 1, place Alphonse Laveran 75230 Paris cedex 05

Vous pouvez aussi soutenir le Père Emmanuel Dollé (OP), recteur de l'église du Val de Grâce qui a tenté de s'opposer courageusement à cette ignominie: