samedi 8 juin 2013

Du balai Mr. ZERO, par Franck Dupont

C
e jeune homme mort, sous les coups de l’extrême-droite vous sert une fois encore à instrumentaliser le débat politique. Mais en préliminaire, ajoutons que les auteurs de ce crime doivent être punis sévèrement et déplorons sincèrement ce décès.
Mr Zéro, vous êtes tellement dans le déni de démocratie que vous n’hésitez pas à faire l’amalgame avec les manifestations du mariage pour tous et avec la politique prônée par le FN. Or si durant cette manifestation anti-mariage pour tous, un manifestant avait été tué, quelle aurait été votre réaction ?¢


Auriez-vous accusé cette personne d’avoir cherché cette mort en troublant l’ordre public ou l’auriez-vous dédouanée en considérant que votre jusqu’au-boutisme anti-démocratique en est la cause?

Auriez-vous décréter l’union sacrée pour mettre un terme à cette farce.

Non, car vous avez décidé de marquer votre quinquennat par cette loi. Question d’orgueil et de fierté politique ! N’oubliez pas non plus votre inexcusable comportement en faisant sonner la charge sur des manifestants pacifiques.

Non,  car vous êtes trop fier de déconstruire la société Française, en touchant à tous ses fondements pour la plupart du temps faire plaisir aux minorités voyantes. Or, vous prenez un risque démesuré par cette politique de discrimination à l’égard de la majorité.  En lui retirant le droit à affirmer la fierté de son identité culturelle, religieuse, sociologique, vous la radicalisez. Et nous pourrions presque vous accuser d’en être l’auteur. Une identité bafouée est une identité qui se radicalise.

Des crimes racistes sont perpétués. Vous n’acceptez qu’une version du racisme.

E Un blanc est chassé d’un quartier à forte proportion d’immigrés, et personne n’en parle.

E Les impôts de la masse laborieuse sont en augmentation constante, jusqu’à saigner le peuple, pour redistribuer à des gens qui n’ont rien à faire sur le territoire, et vous trouvez cela normal.

E Les fonctionnaires des institutions européennes se voient accorder des privilèges exorbitants, alors que tous les acquis sociaux des Français sont remis en cause, et vous trouvez cela juste.

Non, Mr ZERO, vous n’êtes pas un socialiste et votre nomination à ce poste par un Président élu par défaut est une aberration. Vous menez une politique que même Nicolas Sarkozy n’a pas mené. Prêt à toutes les concessions pour faire plaisir à l’intelligentsia européenne et mondialiste.

Vous retrouvez de la gouaille, en instrumentalisant ce terrible fait divers à un moment ou le Front national  voit sa capacité électorale augmenter inexorablement ; que c’est facile. Par-là même, vous souhaitez faire oublier votre incapacité à faire baisser le chômage, à réindustrialiser, à redonner des valeurs aux citoyens de ce pays.

Que c’est lâche !

Mais n’oubliez pas que votre politique est sur le point de faire exploser la société Française dans son ensemble.

Décidément, Mr ZERO, vous avez un comportement bien minable, mais tout à fait normal  pour un incapable, indigne de diriger la France. Paix à l’âme de ce pauvre garçon.¢