mardi 21 mai 2013

Un collectif appelle à la manif pour tous du 26 mai

COMMUNIQUÉ
N
ous participerons, très déterminés, à la Marche pour tous du 26 mai contre le « mariage homo », pour y défendre l’exigence morale et politique et non politicienne, l’exigence trans-partisane d’abroger purement et simplement la loi nihiliste Hollande-Taubira de désintégration familiale et sociale.
Nous marcherons poussés par notre fidélité aux valeurs chrétiennes et humaines du respect de la vie et de la famille.
Nous marcherons contre le racisme véritablement anti-humain qui prétend substituer à l’humanité constituée par le couple de l’homme et de la femme une dialectique d’appartenance homosexuelle ou hétérosexuelle.¢

Nous marcherons parce qu’enfin, à l’évidence, la majorité des marcheurs réprouve désormais expressément le traquenard d’une dialectique d’instrumentalisation des concepts psychiatriques de « phobie » et de « philie » qui aurait pu aboutir à un véritable détournement de la Marche. On a trop connu cela avec l’abomination des rééducations psychiatriques dans le monde soviétique.

Nous marcherons dans le calme, l’amitié et la liberté, en effet pour tous, de manifester selon sa foi et sa sensibilité et non selon un carcan dictatorialement imposé.

Nos amis pourront bien sûr à leur gré défiler avec leurs délégations provinciales, d’autres avec des mouvements selon leur sensibilité.

Nous, avec les militants et adhérents et amis de nos organisations qui le souhaitent, vous donnerons rendez-vous [sur un point d'un des parcours dès que les tracés seront définitifs – J.S.].¢
Le blog de Jeanne Smits

PREMIERS APPELANTS :

Bernard Antony

Richard Haddad, éditeur, ancien président du Cercle National des étudiants de Paris

Daniel Hamiche, rédacteur en chef de L’Observatoire de la Christianophobie

Vivien Hoch, chercheur en philosophie

Jacques Le Morvan, Chrétienté-Solidarité, vice-président du Centre Henri et André Charlier

Cécile Montmirail, vice-présidente de l’AGRIF

Abbé Vincent Ribeton

Pasteur Saïd, communautés chrétiennes d’Afrique du nord

Michel Seamb, Convergences Africaines

Jeanne Smits, directrice de Présent

Yvonne Soleil, Chrétienté-Solidarité-Persécutions

Abbé Guillaume de Tanouärn, Centre Saint Paul

Guillaume de Thieulloy, directeur de Riposte catholique

Jérôme Triomphe, avocat de l’AGRIF

François Wagner, avocat de l’AGRIF