samedi 25 mai 2013

Adieu ! Monsieur Dominique VENNER, par Éric E.G. NOGARD

Outcast like I am,
I live my exile with good grace
As if this epoch was not mine.
Anyhow, my sympathies are with You, Mr. VENNER,
Eventhoug I don’t know whou you may have been.
Excommunié comme je le suis,
Je vis mon exil de bonne grâce
Comme si je n’étais pas de cette époque.
Cependant, vous avez ma sympathie, Monsieur VENNER
Même si je ne vous ai pas connu.

L’Essayiste Français, Monsieur Dominique VENNER, a, où et comme on sait, mis un terme à ses jours. Nous le prenons pour un message on ne peut plus interpellateur. Ainsi, pour peu qu’on y pense :
- Dans le Désert, que du sable, deux ou trois chameaux, une oasis hors de vue.
Dur dur, Cependant, ne sommes-nous pas dans la nature des choses, De natura rerum.
Alors, ne devons-nous pas le supporter, nous devons l’accepter.
- Dans la France d’aujourd’hui, que reste-t-il de supportable, devons-nous l’accepter.

Monsieur VENNER nous a mis en garde autrement que du bout des lèvres, il y a mis sa vie.

À nous d’y voir clair et d’en tirer les conséquences avant qu’il soit trop tard.

God be with You Mr. VENNER.¢

Pour “Martinique Province Française d’Amérique”
Éric E.G. NOGARD
Fort-de-France, le 23 Mai 2013

Martinique Province Française d’Amérique,
Chemin Nogard, 24, rue Osman Nadeau,
Voie 3 Ravine-Vilaine, 97200 Fort-de-France, MARTINIQUE
Tél./Fax./Rép. : 0596798102
Port. : 0696856708
E-mail : eric.nogard@orange.fr