mercredi 17 avril 2013

Le Sénateur Bruno Retailleau apporte des précisions sur l’incident au Sénat

D
ans un article du 12 avril 2013, « Le Gaulois » relatait un « incident prétendument raciste au Sénat » survenu lors d’une intervention du Sénateur Bruno Retailleau sur le mariage homosexuel.
Pour compléter ce récit, Bruno Retailleau a eu l’amabilité de nous faire parvenir les précisions que nous publions ci-après.¢

« L'incident, que je déplore sincèrement et dont je me suis expliqué en séance publique et personnellement avec Mme Benbassa, a été largement diffusé mais malheureusement pas dans son ensemble.
Comme les vidéos de la séance du 11 avril en témoigneront, les sénateurs de la majorité m’empêchaient de développer mes arguments par une agitation peu respectueuse des habitudes de notre assemblée.
Répondant à la sénatrice Esther Benbassa qui ne cessait de m’interrompre, je lui ai signifié que notre différence de couleur politique ne devait pas nous empêcher de nous écouter. J’ai ajouté avec humour qu’il y avait une autre différence de couleur entre nous, pour rendre hommage à sa tenue vestimentaire aux couleurs éclatantes. Quelques élus ont saisi au bond cette occasion pour m’accuser d’avoir tenu des propos xénophobes envers cette sénatrice, qui est par ailleurs ma voisine de bureau au Sénat.
Ces accusations, honteuses, m'ont profondément blessé. Je défie quiconque de trouver chez moi un seul propos xénophobe en 25 ans de vie politique.
L’incident a été clôt très vite par une déclaration qui a levé toute ambiguïté. »
Il y a des élus qui ne se laissent pas faire… ce sera toujours un plaisir pour nous que de le souligner.¢