vendredi 29 mars 2013

UMP : des primaires à Lyon pour 2014

L
'UMP organisera avant l'été des primaires pour choisir sa tête de liste aux élections municipales de 2014 à Lyon, a annoncé jeudi la fédération UMP du département du Rhône. Cette modalité, qui n'avait pas à l'origine les faveurs du président de l'UMP, Jean-François Copé, a fini par s'imposer après la commande d'un sondage qui n'a pas réussi à départager les cinq candidats à l'investiture.
Michel Havard, actuel leader
de l'opposition municipale
Réalisé par l'Ifop, ce sondage révélait également qu'aucun candidat n'était en mesure de battre le maire PS sortant de la ville, Gérard Collomb.
"D'un commun accord, Nora Berra, Georges Fenech, Emmanuel Hamelin, Michel Havard et Myriam Pleynard, candidats à l'investiture UMP pour les élections municipales de Lyon en mars 2014, ont accepté le principe de l'organisation de primaires", écrit le président de l'UMP du Rhône, Philippe Cochet, dans un communiqué.
Favorable à de telles primaires depuis septembre, l'actuel leader de l'opposition municipale, Michel Havard, se dit "convaincu que cette procédure, si elle se déroule dans de bonnes conditions, donnera au candidat une légitimité et une dynamique dans l'optique de la reconquête de Lyon."¢


Les modalités de ces élections internes ne sont pas encore définies. L'UMP a seulement indiqué "qu'elles se tiendraient avant l'été" et que les candidats devraient se conformer à "un code de bonne conduite."
A Paris, des primaires ouvertes se tiendront du 31 mai au 3 juin pour désigner le ou la candidate de la droite et du centre qui tentera de reconquérir la mairie de la capitale en 2014.
Six candidats sont sur les rangs pour tenter de succéder au socialiste Bertrand Delanoë, dont les ex-ministres de Nicolas Sarkozy Nathalie Kosciusko-Morizet et Rachida Dati.¢
Avec Reuters