samedi 9 mars 2013

Préservons les valeurs de l'ancienne France – par Éric Muth

À
 tous ces étrangers qui nous gouvernent, la vraie France vous exhorte à faire disparaître l'islam de notre pays. De Christiane Taubira  à Najat Vallaut Belkacem, tous les ministres socialistes manifestent une incompréhension, voire une aversion, de plus en plus grande pour le catholicisme, au profit de l'islam.
Manuel Valls, ministre de l'intérieur, lors d'une récente émission, revenant sur l'affaire Merah confiait vouloir combattre l'islam radical en France et laisser s'épanouir un islam modéré. C'est une imposture, car l'islam est une insulte à la Raison et à la Morale. L'islam n'est pas dans le prolongement du Christianisme. Les musulmans considèrent Jésus comme un prophète dont la mission fut d'annoncer la venue de Mahomet.¢


L'ISLAM FORCE DU MAL

Voir la réalité en face c'est admettre que Mahomet est l'antithèse du Christ, l'islam est l'antithèse du Christianisme. Le Dieu de l'Islam n'est pas le Dieu des Hébreux, bien au contraire, c'est un Dieu destructeur créé par un faux prophète. Le Christ avait mis en garde contre les faux prophètes reconnaissables à leurs actes. Si l'Islam ne disparaît pas, ce sont les sociétés occidentales qui tomberont. Les forces du mal se trouvent du côté des islamistes, le coran, livre de guerre et de haine, avec tous ses versets sataniques.

Le développement actuel de la situation mondiale semble bien nous permettre de distinguer que ce temps approche à grand pas, l'Antéchrist : « Par tous les moyens, Allah est avec vous, tuez les résistants, puis devenez les dominateurs des peuples conquis », crie un imam. Bien sûr, nous sommes tout près d'une conquête de l'Islam en France et dans toute l'Europe.

Et puis, c'est également la Franc-maçonnerie mondiale qui cherche à effacer le concept même de Dieu, elle a hélas contaminé une partie du clergé catholique en Europe et particulièrement en France. Il ne faut plus attendre et dénoncer ces scandales antichrétiens. Dernièrement encore les propos haineux d'un prédicateur salafiste égyptien, Ahmad Mahmoud Abdallah, dit Abu islam : « Je le jure devant Dieu tout puissant - et croyez-moi, je ne mens pas - que le culte de l'Église trouve ses origines dans le culte du pénis. Je le jure devant Dieu...Jetez un œil à l'image de Jésus, et vous verrez un pénis, juste ici. Ou est-ce de ce côté? Les chrétiennes vénèrent et élèvent des chats et des chiens comme substituts aux maris. Elles forment leurs chiens à jouer au mari. Je le jure devant Dieu. Je ne mens pas. Elles achètent des chiens à cet effet. Elles forment les chiens à faire les maris. Les chrétiennes font cela. » Encore un débile qui devrait être dans un asile psychiatrique.

Et en Belgique, un habitant qui prend 4 mois de prison ferme pour avoir déchiré un coran en présence d'un musulman. De qui se moque-t-on ? Et ces faits nous prouvent encore une fois que la charia est en train de s'installer ! Condamné pour avoir déchiré un livre dont le tiers ne contient que des appels au meurtre et des incitations à la haine et à la violence contre les chrétiens, les juifs, ceux qui quittent l'islam, et ils sont nombreux heureusement.

E Voilà ce que Monsieur Hollande et toute sa clique protègent au nom des fameux droits de l'homme. C'est le monde à l'envers.¢