vendredi 29 mars 2013

Pour l’UMP, Hollande est en rupture avec la France

L
es ténors de la droite ont tiré ce matin à boulets rouges sur la politique de François Hollande, accusant le chef de l'État d'être en rupture avec les Français et de ne pas avoir de stratégie pour faire face à la crise.
"Les conditions sont hélas réunies pour une rupture profonde entre François Hollande et les Français", a estimé le président de l'UMP, Jean-François Copé, sur RTL, au lendemain d'une intervention télévisée du chef de l'État.
Le chef du principal parti de droite a notamment accusé François Hollande de ne pas avoir de stratégie face à des indicateurs économiques "terriblement aggravés" et de faire preuve d'une "incroyable légèreté" face à l'insécurité.¢


"Je ne cautionnerai pas ces errements", a dit Jean-François Copé. "Il y a un décalage terrible entre celui qui est à l'Élysée et ce qui est en train de se passer dans le pays."
Même analyse de la part de l'ancien Premier ministre François Fillon, rival malheureux de Jean-François Copé dans la bataille pour la présidence de l'UMP.
"Ce que j'ai ressenti, c'est qu'il avait fait perdre 10 mois à la France et qu'il allait continuer", a dit François Fillon sur Europe 1.
"Ca n'est pas un président qui combat la crise, c'est un président qui l'aggrave", a-t-il ajouté. "On sent monter une crise profonde, j'ai envie de dire une crise de régime".¢
Avec Reuters