lundi 18 mars 2013

L'euro plonge après la taxation des comptes bancaires à Chypre

L
'euro plonge aujourd’hui lundi à moins de 1,30 dollar après l'annonce de la taxation des dépôts bancaires dans le cadre du plan de sauvetage de Chypre. Une mesure interprétée par les marchés comme un dangereux précédent et susceptible de déclencher des retraits massifs dans d'autres pays de la zone euro.
Les Chypriotes ont appris samedi avec stupéfaction que le renflouement de leur pays se ferait au prix d'une taxation de leurs dépôts bancaires de 9,9% pour les dépôts supérieurs à 100.000 euros et de 6,7% en deçà. Ils se sont alors rués vers les distributeurs automatiques pour retirer de l'argent.¢


Dimanche soir, des sources proches des négociations ont indiqué que Chypre discutait avec ses créanciers internationaux afin de moduler ces chiffres.
Le pays proposerait une taxe exceptionnelle de 3% sur les comptes jusqu'à 100.000 euros afin d'éviter de pénaliser les petits épargnants et de 12,5% pour les dépôts supérieurs à cette somme.
Le parlement chypriote doit se réunir lundi pour se voter sur le plan de sauvetage décidé par l'Eurogroupe à Bruxelles.
"Il y a des points qui ne sont pas clairs à propos de Chypre; c'est pourquoi personne ne veut acheter d'euro pour l'instant", explique Masashi Murata, cambiste chez Brown Brothers Harriman à Tokyo.

En Asie, la devise européenne s'échange à 1,2901 dollar , en baisse de 1,3% par rapport à son niveau vendredi à New York, après être tombée à un moment à moins de 1,29 dollar sur la plate-forme d'échange EBS (à 1,2888 dollar), son plus bas niveau depuis le 10 décembre.¢
Avec Reuters