lundi 4 mars 2013

Al-Qaïda lance des avis de recherche : «Morts ou vifs, pour crimes contre l'islam»

R
éveillez-vous les Bisounours ! « Inspire » est le magazine d'Al-Qaïda en langue anglaise, notamment financé par Anwar al-Awlaqi, un imam réfugié au Yemen, qui s'adresse aux musulmans vivant en Occident. Le dernier numéro contient une liste d'« infidèles recherchés, morts ou vifs ». L'image contient la mention « Une balle par jour éloigne les infidèles » et le slogan de la campagne du Président Obama : « Yes we can ».¢

Ces personnes figurent sur la liste des infidèles recherchés pour «crimes contre l’islam» publiée à la page 10 :
E Molly Norris, la dessinatrice d’un magazine de Californie qui avait lancé le concours «Tout le monde dessine Mahomet» en 2010 en réaction à la décision de Comedy Central de censurer les épisodes de South Park montrant Mahomet déguisé en ours. Suite à une fatwa de mort lancée contre elle, le FBI lui a fourni une nouvelle identité et elle est entrée dans la clandestinité.
E Ayaan Hirsi Ali, une apostate de l’islam vivant aux USA, est menacée de mort depuis qu’elle a produit, avec le cinéaste néerlandais Theo Van Gogh, le film Soumission pour lequel Van Gogh a été assassiné.
E Flemming Rose était rédacteur en chef des pages culturelles du quotidien danois Jyllands-Posten qui a publié les caricatures de Mahomet en 2005.
E Geert Wilders, politicien néerlandais, a produit le film FITNA et propose de bannir le coran aux Pays-Bas. Il ne se déplace jamais sans gardes du corps.
E Salman Rushdie, auteur des Versets sataniques, est la cible d’une fatwa de mort lancée en 1989 par l'ayatollah Khomeini.
E Lars Vilks est un artiste suédois qui dessine des caricatures de Mahomet.
E Stéphane Charbonnier, dit Charb, est le directeur du magazine français Charlie Hebdo qui a publié une BD sur la vie de Mahomet.
E Terry Jones est le pasteur de Floride qui a traduit le coran en justice, l’a condamné à mort et l’a brûlé. Il a soutenu le film L’innocence des musulmans.
E Kurt Westergaard est l’auteur de la caricature de Mahomet portant un turban en forme de bombe. Il a  été la cible de plusieurs menaces de mort et a échappé à une tentative de meurtre en 2011.
Poste de veille