dimanche 17 février 2013

La presse gavée de subventions d’État



L
e ministère de la culture a toujours refusé de dévoiler les destinataires et les sommes versées par l’État à chaque organe de presse. De leur côté, les journaux eux-mêmes ont toujours fait preuve d’une grande « discrétion » de manière à masquer leur dépendance vis-à-vis de l’État. Mais voilà le problème : il y a quelques jours, la Cour des comptes a révélé le pot aux roses. Alors que les caisses sont vides -nous dit-on-, cela sent le clientélisme à plein nez !... Voyez ci-après le tableau récapitulatif de ces « subventions ». Remarquez-y notamment, largement en tête de classement, la subvention allouée à « l'Humanité », l'organe du Parti communiste que l'Etat porte à bout de bras avec nos impôts ! ¢