jeudi 21 février 2013

Imbécile: un ministre annonce la libération des otages au Cameroun


C
onfusion totale dans les rangs du gouvernement aujourd’hui. La libération des otages kidnappés au Cameroun par des islamistes a d'abord été annoncée en plein débat parlementaire par le ministre délégué aux Anciens Combattants, Kader Arif… avant d'être démentie (voir la vidéo ici).
Le ministre, qui était à l'Assemblée pour débattre d'un texte UMP sur les Anciens Combattants, a réclamé la parole pour annoncer la nouvelle de la libération, sans plus de précisions. Mais il est revenu sur ses propos quelques minutes plus tard, indiquant qu'il n'y a « pas de confirmation officielle » d'une libération.
« Il s'agissait d'informations transmises par voie de presse, il n'y a pas pour le moment de confirmation officielle à ce stade » de la libération, a bêtement déclaré le ministre.
E Quand un ministre est un illustre inconnu, il veut se faire connaître, reconnaître et applaudir. Tout est alors bon pour jouer celui qui annonce en « scoop » une « bonne nouvelle ». Sauf que dans le cas présent, la nouvelle est… qu’il n’y a malheureusement pas de « bonne nouvelle » ! Y a-t-il un seul ministre compétent dans ce « gouvernement » ?¢



Quand Kader Arif libère les otages avant l'heure par LeHuffPost