samedi 16 février 2013

Enfumage et manipulation sémantiques




On ne disait déjà plus :

- un aveugle mais un mal voyant
- un sourd mais un malentendant
- un handicapé mais une personne à mobilité réduite
- une caissière mais une hôtesse de caisse
- un balayeur mais un technicien de surface



Alors maintenant…
Ne dites plus "clandestin" mais "candidat à l'immigration" (Figaro)
Ne dites plus "Gitans, rôdeurs" mais "gens du voyage" (Tous les médias)
Ne dites plus "clandestin, immigré illégal, sans-papiers" mais "privés de papiers" (La Dépêche)
Ne dites plus "quartier à majorité immigrée" mais "quartier populaire" (Tous les médias)
Ne dites plus "crimes, agressions, violences" mais "actes de délinquance", "incivilités", "bêtises" (Le Parisien) ou "faux-pas" (France 2) et, plus récemment, "les inconduites" (CNRS)
Ne dites plus "émeutes" ou "guerre des gangs" mais "incidents" (Tous les médias)
Ne dites plus "immigration" mais "mobilité européenne" (Frattini, commissaire européen)
Ne dites plus "bandes" mais "identités de quartier" (LCI)
Ne dites plus "enfants d'immigrés" mais "enfants issus de familles d'éducations éloignées"
Ne dites plus "attraper les voleurs" mais "lutter contre les délits d'appropriation" (Midi Libre)
Ne dites plus "des vauriens font des graffitis" mais des "graffeurs habillent la ville de couleurs"
Ne dites plus "un voyou notoire" mais "un individu défavorablement connu de la justice"
Ne dites plus "mosquée" mais "centre culturel et religieux"
Ne dites plus "fusillade" mais " bagarre par balles" (TF1)
Ne dites plus "invasion" mais "excès d'immigration" (Claude Guéant, ex ministre de l'intérieur)
MAIS SURTOUT… Ne dites plus "un Français attaché à son Pays, à sa Culture, à ses Traditions " mais dites "un RACISTE" !... ¢