mercredi 20 février 2013

Effet Valls-Taubira : explosion des cambriolages à Paris


L
'UMP s'est alarmée mardi d'une explosion des cambriolages et des vols à la tire à Paris, qu'elle interprète comme un effet Taubira sur la sécurité et qu'elle impute notamment aux délinquants d'origine roumaine.

Dans un communiqué, le secrétaire national de l'UMP à la sécurité, Bruno Beschizza, dénonce la responsabilité de la « politique Taubira » qui a créé un véritable sentiment d'impunité chez les voyous. « Les hausses des cambriolages et des vols à la tire sont imputables à la politique pénale de Mme Taubira avec la culture de l'excuse, le laxisme judiciaire et l'impunité institutionnalisée, un triptyque dangereux qui commence seulement à produire ses effets dévastateurs », déclare-t-il.¢

« L'absence de fermeté du gouvernement face aux délinquants d'origine roumaine conduit ces derniers à multiplier les infractions », estime dans un autre communiqué le groupe UMP au Conseil de Paris, qui dénonce l'inaction du maire de Paris dans le démantèlement des campements insalubres aux portes de la capitale.
Mardi, Le Figaro a fait état d'une explosion historique des cambriolages dans la capitale, avec une hausse de près de 59% à Paris intra-muros en janvier 2013 par rapport au même mois de 2012. Pour les vols à la tire dans le métro et le RER, la hausse est également de 58%, selon le quotidien.
Début février, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, avait annoncé la création de "cellules" spécialisées dans les gendarmeries et commissariats pour lutter contre les cambriolages en forte hausse en 2012.¢
Avec AFP