samedi 9 février 2013

Avec la proportionnelle intégrale, la gauche serait minoritaire

C
’est ce qui ressort clairement de la projection faite à partir des résultats des élections législatives de 2012. L’UMP aurait conservé à peu près le même nombre de siège contrairement au PS qui en aurait une centaine de moins. Évidemment, le FN serait représenté à sa juste valeur.
Cette formule n’a pas été du goût des « grands stratèges » de l’UMP qui ont préféré faire barrage au FN plutôt qu’à la gauche. Il serait surprenant que cela convienne maintenant au PS qui s’accommode très bien du fait d’avoir un président élu avec seulement 47% des votants… Elle est belle « LEUR » démocratie !