dimanche 6 janvier 2013

Rennes : capitale de la Bretagne


LES FORTIFICATIONS

L’antique Condate, née au confluent de l’Ille et de la Vilaine, au Ier siècle av. J.C., a (probablement) été fondée par les Riedones, peuple de l’Armorique, et les Romains, nouveaux maîtres de l’ensemble de la Gaule. À la fin du IIIe siècle, celle que l’on nomme « civitas riedonum », se dote d’une première enceinte de 1200 m. Au XVe siècle, l’essor de la ville entraîne l’édification de deux autres murailles au nord-est et au sud de la Vilaine qui porte la superficie de la ville close de 9 à 62 hectares. La tour Duchesne et les portes Mordelaises sont les principaux vestiges fortifiés de cette époque.

LA TRADITION DU
PAN-DE-BOIS
La tradition du pan-de-bois s’explique par la présence de forêts autour de la ville.
À Rennes, comme dans l’ensemble du duché de Bretagne, la permanence de la construction à pans-de-bois jusqu’au milieu du XVIIe siècle, prolonge la tradition médiévale au-delà des limites strictes du Moyen Âge.
L’incendie qui se déclara le 23 décembre 1720 détruisit, en une semaine, plus de 900 maisons et bâtiments.
Néanmoins, tout autour de l’épicentre de la ville subsistent de nombreuses maisons à pans-de-bois.
Le ravalement opéré sur les façades depuis vingt ans a mis en valeur un savoir-faire exprimé dans les structures, les façades, les escaliers, les boiseries...
LA VILLE DE PIERRE

Au lendemain de l’incendie, les nombreuses destructions donnent lieu à un renouveau urbain et le projet de reconstruction d’une ville moderne est confié à l’ingénieur Isaac Robelin. L’ambition de son projet est contestée par la municipalité qui fait appel à Jacques Gabriel, futur architecte du roi pour lui succéder à partir de 1724. Celui-ci mène un programme d’embellissement de Rennes, centré sur la partie détruite autour de deux places royales : actuelles place de l’Hôtel de Ville et du Parlement.

LE PARLEMENT DE BRETAGNE

Symbole et toile de fond des épisodes qui ont marqué l’histoire de la Bretagne, le palais du parlement est aussi, paradoxalement, un remarquable témoignage du grand décor royal et parisien du XVIIe siècle. Monument majeur de l’architecture de Rennes, capitale de la Bretagne, vous pourrez le découvrir lors de votre séjour à Rennes grâce aux visites guidées proposées par l’Office de Tourisme de Rennes Métropole.

LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS

Le musée des beaux-arts s’est fait une beauté. Ses portes s’ouvrent sur un espace rénové, relooké et agrandi. 320 œuvres constituent désormais la collection permanente, dont une cinquantaine jamais montrées au public.

LE MUSÉE DE BRETAGNE

Il s’articule autour de trois salles d’exposition permanente :
·         « Bretagne est Univers », parcours dans l’histoire de Bretagne,
·         « Bretagne des Mille et Une images », évocation sonore et imagée de la Bretagne,
·         « l’Affaire Dreyfus ».
Toute l’année, deux salles accueillent des expositions temporaires.