vendredi 11 janvier 2013

Nous avons pris la valise – par Partizan

Aujourd’hui il nous reste le cercueil… Dans cette difficile période de notre Histoire, nos dirigeants successifs s'attèlent depuis 30 ans à la réviser au profit des populations musulmanes qui nous colonisent.
Ces populations qui auraient « construit la France », auxquelles nous devons exprimer périodiquement des repentances via des déplacements officiels dans le pays d'origine des binationaux, l’Algérie.
Au milieu de ces actes de contrition qui exaspèrent le peuple français, deux sorties viennent tordre le cou à ces manipulations honteuses.
« Mythes et manipulations de l’histoire africaine » de l'historien Bernard Lugan, dont un volet traite, en se basant sur les rapports de l'époque, du « massacre imaginaire d'octobre 1967 ».

Et enfin, pour les cinéphiles, un film reportage de 2011 mais prévu en sortie 13 février 2013, qui risque de ne gagner qu'un mépris calculé des rédactions : « La valise ou le cercueil », où l'histoire de ces harkis, sacrifiés au profit de ceux qui aujourd'hui occupent notre territoire en cultivant un ressentiment contre la population qui les accueille, les rémunère et les soigne.
Méritent-t-ils seulement le nom de colons? Étions nous aussi malveillants lorsque nous avons construit ce pays, l'Algérie?