vendredi 4 janvier 2013

Napoléon Bonaparte doit se retourner dans sa tombe – par Éric Muth


Que nous prépare cette république de l'impudeur ? Décidément le gouvernement socialiste surprendra toujours par sa démesure et ses choix on ne peut plus tendancieux et grossiers.
Institué par Napoléon Bonaparte en 1802, l'Ordre National de la Légion d'Honneur est justement une haute récompense qui se mérite, créée pour des personnes qui possèdent la France dans l'âme. Des mérites éminents militaires ou civils rendus à la nation. Ce qui n'est pas le cas ici, ce monsieur représentant l'islam pur et dur.
Tareq Oubrou, promu au grade de chevalier, est l'une des 681 personnes distinguées cette année. Ce n'est plus l'honneur récompensé, c'est une plaisanterie de mauvais goût, une provocation de plus pour ceux qui œuvrent pour la Patrie.
Mais François Hollande et ses amis ministres socialistes se moquent de cette belle et fière France, de ses traditions et de ses valeurs. Nous dérivons et c'est là leur seule volonté. Seul le pouvoir pour le pouvoir les intéresse, et encore, ils ne sont pas à la hauteur de leur incompétence.


Membre de l'association des musulmans de la Gironde, Tareq Oubrou est un grand admirateur du fondateur des frères musulmans. Né au Maroc, il arrive à Bordeaux pour ses 19 ans, afin d'exercer le rôle d'imam, puis fréquente plusieurs autres villes Françaises, avant de revenir à son point de départ, au sein de la mosquée al Huda, dans le quartier populaire de Saint-Michel à Bordeaux.

Les Bordelais apprécieront sûrement cette nomination, surtout quand il ne cesse de proclamer : « Il faut que l'histoire de la France soit réécrite à la lumière de la présence musulmane. »