mardi 22 janvier 2013

L'armée israélienne déloge des islamistes palestiniens

Des islamistes palestiniens ont à nouveau dû être délogés par l’armée israélienne. Un campement installé près de Jérusalem ce week-end a été évacué tôt ce lundi 21 janvier 2013 dans la matinée.
Du village de tentes baptisé Bab al-Karameh, « la Porte de la dignité », il ne reste plus rien. L’armée israélienne est entrée avec des bulldozers la nuit dernière et a délogé la vingtaine d’islamistes qui avaient squatté ce village situé au nord-ouest de Jérusalem.

Un village entouré de colonies israéliennes et dont 50 hectares de terres doivent être récupérées prochainement par Israël en vue de la construction du mur de séparation.
La semaine dernière, ces islamistes palestiniens avaient déjà été délogés de Bab al-Shams, « la Porte du soleil », campement établi sur la zone E1. Une zone où doit voir le jour un projet de construction israélienne.
Les islamistes palestiniens ont d’ores et déjà prévu de récidiver en installant d’autres tentes ailleurs très prochainement. Ils ont reçu pour cela le soutien de plusieurs membres du Fatah, le parti au pouvoir en Cisjordanie.
Avec RFI