mardi 8 janvier 2013

La dette européenne à l’encan

Le ministre japonais des Finances a annoncé mardi que son pays allait acheter une partie des bons que se prépare à émettre le Mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds de sauvetage permanent de la zone euro.
Taro Aso a déclaré, à l'issue d'une réunion du gouvernement, que le MES prévoyait d'émettre de la dette dans la journée de mardi, pour la première fois depuis sa création en octobre en remplacement du Fonds européen de stabilité financière (FESF).

Le Japon va acheter régulièrement une partie des obligations du MES en utilisant ses réserves de change."
Un responsable du ministère des Finances a précisé que le MES entendait émettre des bons à trois mois pour un montant total de deux milliards d'euros.
Le Japon a déjà acheté sept milliards d'euros de dette émise par le FESF, soit environ 6,7% des obligations émises par le fonds en circulation à la fin de l'année dernière.