mercredi 30 janvier 2013

Italie : polémique après les propos de Berlusconi sur Mussolini

Ce dimanche, Silvio Berlusconi a encore fait des siennes. En marge d’une cérémonie à l’occasion de la journée mondiale de l’holocauste, l’homme politique italien s’est fendu d’un avis très personnel sur le Duce. « Les lois raciales représentent la pire faute de Mussolini, qui en revanche a fait de bonnes choses dans tant d'autres domaines », a déclaré Berlusconi. Il a également déclaré que l’Italie n’avait pas la même responsabilité que l'Allemagne dans l'holocauste.
Ces propos ont immédiatement soulevé un tollé dans le milieu politiquement correct en particulier parmi celui de la gauche italienne. De concert avec les responsables de la communauté juive, ils dénoncent, je cite : « Le non‑sens historique et moral de ces déclarations. » Fin de citation.
À moins d’un mois des prochaines élections, on peut surtout y voir une manœuvre électorale de Berlusconi qui espère sans doute récupérer quelques voix sur sa droite.