jeudi 31 janvier 2013

Hollande veut faire des économies sur les prestations familiales

En pleine crise, le gouvernement est confronté au choix des coupes budgétaires, y compris dans les prestations sociales. Le président a annoncé une réduction de 60 milliards d'euros de la dépense publique, d'ici à 2017. Le Premier ministre a alors chargé Bertrand Fragonard, le président délégué du Haut conseil de la famille de réaliser 2,6 milliards d'euros d'économies sur les prestations familiales, le déficit annuel de la Caisse nationale d'allocation familiale. Il s'agit de réaliser une cartographie des aides aux familles, de financer des places de crèches plutôt que des allocations pour les parents restant au foyer, tout en baissant de manière globale les prestations. Cette politique ne prend pas en compte le long terme, car les familles donnent à la société les producteurs, les consommateurs et les contribuables de demain.