mardi 22 janvier 2013

AQMI inspire beaucoup de musulmans

Loin d'être dégoûtés par le bain de sang causé par la récente prise d'otages au site gazier de BP en Algérie, de nombreux musulmans sont galvanisés et réclament davantage de sang.
Après une semaine de violence en Algérie et au Mali, des militants islamistes dans le monde entier voient la branche d’Al-Qaïda en Afrique du Nord comme héroïque, ce qui stimule le recrutement et la collecte de fonds pour les djihadistes et alimente la crainte de nouvelles attaques terroristes dans la région et au-delà.

Malgré sa défaite tactique dans ces deux pays au cours des derniers jours, le mouvement connu sous le nom d'Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) est louangé dans les forums de discussion et les déclarations officielles de groupes extrémistes dont certains appellent à des campagnes de représailles contre les intérêts occidentaux.

Selon des responsables américains et des analystes du terrorisme, la prise d’otages en Algérie la semaine dernière marque un point tournant pour la branche d’Al-Qaïda. Sa crédibilité est renforcée et elle passe d’une organisation essentiellement centrée sur l’Algérie à une véritable menace multinationale ayant la capacité de recruter des hommes et de se procurer des armes et des ressources dans toute la région.

De nombreux messages sur des forums djihadistes populaires appellent à attaquer la France, y compris des sites emblématiques comme la Tour Eiffel. «Menez des actions en loups solitaires, enlevez, tuez et massacrez, même s’il s’agit d’un seul Français», dit un message traduit par SITE, un groupe de surveillance des forums djihadistes.  

Les messages postés sur ces forums indiquent que la violence au Mali et en Algérie a galvanisé des personnalités clés de la communauté islamiste qui voient le Mali comme un champ de bataille de premier plan où l’AQMI mène la charge, a déclaré Jarret Brachman, consultant du gouvernement sur la lutte contre le terrorisme et directeur d'un programme d’études sur la sécurité à la « North Dakota State University ».

«Les djihadistes sur Internet demandent que le sang coule et s’encouragent mutuellement à attaquer les ambassades et entreprises françaises, à enlever et tuer des soldats français et à lancer une vague d’attaques terroristes de type loups solitaires en sol français, dit Brachman. Des militants de premier plan prônent également des attaques contre l’Algérie, vue par plusieurs comme «un laquais au service des intérêts français».
Al-Qaeda branch’s image soars after hostage drama in Algeria, Washington Post, 20 janvier 2013. Extrait traduit par Poste de veille.