mercredi 5 décembre 2012

Islamisation au Havre : 8200 mousses au chocolat jetées car non halal


Communiqué de Christine Tasin, de Résistance Républicaine

N’en jetez plus ! La chasse au porc est ouverte dans toutes les cantines et tous les lieux de rencontre de notre beau pays laïque !
Au Havre, ils ont osé jeter toutes les mousses au chocolat des cantines des écoles maternelles et primaires, parce que le bruit aurait couru qu’elles contenaient de la gélatine de porc. La preuve par neuf que nos élites ont décidé d’halaliser la France et d’imposer à tous les superstitions d’une minorité agissante.
On n’épiloguera pas sur le gâchis alimentaire et financier de ces 8200 mousses passées à la poubelle en ces temps de vaches maigres.
On n’épiloguera pas sur le côté obsessionnel et inquiétant de la chasse au porc qui est en train de s’installer dans notre pays. Va-ton brûler les stocks de rouge à lèvres et de médicaments contenant de la gélatine de porc de peur que, par mégarde un musulman ne soit en contact -horresco referens !- avec la présence  infinitésimale de l’animal maudit par un chamelier illettré, pédophile et sanguinaire il y a 14 siècles ? Ahurissant, non ?


Les Martiens doivent bien se marrer…
Il nous appartient, avec les producteurs de la filière porc, de réagir.
Je me charge du contact et des échanges avec les responsables de cette filière pour les aider à riposter, nous allons vous proposer des tracts et une campagne en faveur du porc, à partir de janvier.
On sait qu’en période de fin d’année les gens ne sont pas trop disponibles pour militer, alors on va respecter non pas  la trêve des confiseurs mais celle de Noël qui le vaut bien, et, à la rentrée de janvier, triple campagne : pour l’islamophobie qui n’est pas un délit mais une opinion et une légitime défiance ; pour le porc ; contre le droit de vote des étrangers.
La rentrée sera chaude et mobilisera chacun de ceux qui, en France, refuse de plier devant l’islamisation à marche forcée de notre beau pays.
En attendant, si vous avez un peu de temps, mettez donc la pression sur vos maires et députés sur tous ces sujets sensibles… et n’envoyez pas dire au maire du Havre, Édouard Philippe, UMP,  ce que vous pensez !

Téléphone :
0800 35 10 11 (appel gratuit depuis un poste fixe)
Télécopie :
+33 2 35 19 46 15
Courriel :
ou