mardi 27 novembre 2012

Paraguay : découverte d’importantes réserves pétrolières


ASUNCIÕN — Le président paraguayen Federico Franco a annoncé lundi la découverte de réserves de pétrole dans la région du Chaco, près de la frontière argentine, qui, selon lui, feront entrer le Paraguay dans le club des producteurs de brut dès 2013.
« Du pétrole de la meilleure qualité a été découvert en quantité abondante dans le bassin (du fleuve) Pirity », a déclaré M. Franco à la presse en marge d'une réunion avec des investisseurs étrangers.
« À partir de 2013, le Paraguay fera partie de la liste des pays producteurs de pétrole », a-t-il encore assuré, estimant que les premiers barils seraient extraits dès les mois d'avril, mai ou juin. M. Franco n'a toutefois pas fourni de précisions sur les réserves estimées de ce gisement.


L'exploitation du pétrole dans le département de Boqueron, situé à quelque 500 km au nord-est d'Asuncion, la capitale, a été attribuée par l'État paraguayen aux compagnies américaines Pirity Hidrocarburos (filiale de PetroVictory) et Crescent Global Oil Paraguay (filiale de Crescent Oil).

Le président de Pirity Hidrocarburos, Richard Gonzalez, avait récemment assuré que cette région « abrite du pétrole dans des quantités économiquement exploitables ».

Il avait estimé l'investissement total des deux compagnies dans ces nouveaux gisements à quelque 100 millions de dollars. Pour l'heure, elles ont investi plus de 10 millions de dollars dans l'exploration, selon M. Gonzalez.

Les premières explorations sont prévues début décembre, a annoncé, par ailleurs, l'agence officielle Information publique (IP).

Le Paraguay, petit pays enclavé d'Amérique du sud, est actuellement totalement dépendant de l'étranger pour se fournir en hydrocarbures. Il bénéficie notamment de tarifs préférentiels pour l'achat de pétrole en provenance du Venezuela.

En Argentine voisine, on exploite des gisements d'hydrocarbures près de la frontière paraguayenne. Les puits les plus proches sont situés à environ 20 km du Chaco paraguayen.
Avec AFP