vendredi 2 novembre 2012

Le PS cherche un cap : mais que fait donc son capitaine de pédalo ?


Le sénateur PS André Vallini a appelé le président François Hollande à "fixer à nouveau le cap" et "rassurer les Français" alors que l'argument de l'héritage sarkozyste "ne peut plus suffire".


Dans une interview au Figaro publiée vendredi, l'élu de l'Isère dit partager le constat d'autres ténors socialistes qui pointent un défaut de communication de l'exécutif : "On me le dit beaucoup sur le terrain. François Hollande doit à nouveau s'adresser aux Français pour leur expliquer comment il veut redresser la France".
Lors de sa conférence de presse prévue mi-novembre, il a ainsi déclaré : "J'attends qu'il fixe à nouveau le cap pour redresser le pays et explique le chemin qu'il veut emprunter pour y parvenir. Il doit rassurer les Français".
Pour le responsable socialiste, fustiger l'héritage sarkozyste n'est pas la bonne stratégie: "Il faut rappeler que l'héritage est là et qu'il a contribué à creuser les déficits. Mais cela ne peut plus suffire. Parce que les Français, maintenant, nous disent : et vous, vous faites quoi ?"
Pour M. Vallini, il n'y a pas de problème lié au Premier ministre : "je vous donne rendez-vous dans six mois", lance-t-il. "Les mêmes qui tirent sur Ayrault et spéculent sur son départ diront : quelle endurance, quelle résistance, quel homme d'État !"
Avec AFP