mardi 13 novembre 2012

La France est en récession


La Banque de France a publié un rapport qui prévoit la diminution en 0,1% du PIB aux troisième et quatrième trimestres de 2012 : techniquement, la France serait en récession.
Christian Noyer, président de la banque, a pourtant minimisé l’information. La prévision de croissance de 0,8% l'an prochain paraît un défi ambitieux face à la crise industrielle et à la réévaluation imminente de la notation du pays par Moody’s.
Vendredi dernier, le Comité allemand des « sages » a nié l’information que le ministre allemand des Finances leur aurait demandé de présenter un plan pour la reprise économique française, alors que Reuters a confirmé les déclarations de deux responsables.


La semaine dernière, Le Figaro avait révélé une liste de mesures crée par « un responsable placé au cœur de la machine gouvernementale à Berlin » visant à créer un choc de compétitivité en France.
L'article du Figaro rappelle les alertes des économistes: la situation grecque a changé brusquement lorsque le pays a perdu « la clémence des marchés ».
Des réformes structurelles sont donc essentielles en France, car la puissance du MES serait insuffisante pour protéger le pays, affirme le journal.
Observatoire de l’Europe