mardi 9 octobre 2012

Yves Bonnet, ancien chef de la DST, confirme les craintes du Front National sur les investissements qataris


Communiqué de Presse du Front National.
Yves Bonnet, ancien chef de la Direction de la Surveillance du Territoire, accrédite ce lundi les soupçons formulés par Marine Le Pen et le Front National sur l’argent investi en France par le Qatar, et dénonce par ailleurs le financement de réseaux islamistes radicaux par ce pays.
Il n’y a décidément que ses complices du PS et de l’UMP pour croire que l’émirat est bien intentionné quand il investit 50 millions d’euros dans les banlieues françaises.


Par ailleurs, le coup de filet réalisé ce week-end dans le cadre de l’enquête sur l’attentat de Sarcelles doit nous rendre encore plus vigilants sur l’évidente subversion idéologique radicale qui empoisonne les banlieues françaises, dont l’aggravation et l’accélération seront le corollaire évident et inévitable de ces investissements qui réjouissent les élites françaises.
Cette opération et les réalités qu’elle expose doivent convaincre Arnaud Montebourg et Laurent Fabius – qui a souhaité hier la bienvenue aux investisseurs qataris – de refuser ces investissements.